« Migrants : soyons responsables ! »

Dans la nuit de lundi à mardi dernier,  la tentative avortée, après intervention des forces de Police, de recréer un campement illégal de tentes sur le parvis des halles Pajol, dans le 18eme arrondissement de Paris, repose plus que jamais la question de la gestion des flux de migrants aux confins de Paris, et plus particulièrement sur la 17e circonscription.

Candidate aux prochaines élections législatives, j’alerte depuis plusieurs mois les autorités compétentes et entend ouvrir un vrai débat sur la question.

Face à cette situation, seule une action responsable doit prévaloir :

La responsabilité, c’est d’abord de tenir un discours de vérité : oui, il y a une crise grave à résoudre, mais non, le risque immédiat n’est pas une invasion de migrants qui viendraient nous faire la guerre ou prendre notre travail ! La plupart d’entre eux ont vocation à repartir dans leurs pays une fois les conflits éteints, et les autres viendront, comme cela s’est toujours fait dans l’Histoire, enrichir notre pays en contribuant notamment à sa croissance économique.

La responsabilité, c’est surtout celle de l’action.

En m’engageant il y a quelques années en politique j’ai choisi le camp de l’action. L’action qui seule peut apaiser la révolte devant l’injustice. L’action qui soigne, qui guérit, qui construit, qui héberge, qui insère, qui éduque, qui crée…L’action de tous, et d’abord celle des élus, comme celle que je porte à la Région Ile-de-France avec Valérie Pécresse.

L’action, ici et maintenant, doit s’articuler autour de trois axes. La distinction, au sein des migrants, entre ceux qui doivent repartir sans attendre et ceux que nous devons accueillir. La mise à l’abri de ces derniers et le démantèlement des campements de fortune dans Paris comme sur tout le territoire de la République. L’accompagnement, sur le long terme, pour préparer le retour chez eux de certains, et la bonne intégration des autres. Tout le reste n’est que vaine parole que couvriront bientôt les cris de désespoir des uns et d’exaspération des autres.

1 réflexion au sujet de “« Migrants : soyons responsables ! »

Laisser un commentaire